Aquatropique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Plantes de milieu Didiplis diandra

Didiplis diandra

Envoyer Imprimer PDF

Nom latin : Didiplis diandra
Nom commun : Poupier aquatique
Famille : Lythraceae
Région : Est de l’Amérique du Nord
Hauteur : 20-40 cm
Largeur : 2-4 cm
Température : 20-26 °C
pH toléré : 5.0-8.0
Lumière : Moyenne-Très intense
Dureté de l’eau : Très douce-Moyenne
Croissance : Moyenne
Degré de difficulté : Difficile
Photo : Stephane

 

On dit de cette plante qu'elle est relativement fragile et qu'elle demande un éclairage intense et un apport de Co2 constant! Je dirai que l'élément le plus important pour elle, est vraiment la lumière car dans un bac où j'en maintiens une bonne quantité, je n'injecte pas de Co2 puis j'ai 3 watts/gal et elles poussent très bien.

La didiplis apprécie un substrat sableux et enrichi où elle pourra accentuer aisément son système racinaire. L’ajout de fer chélaté s'impose, qu'il soit liquide ou en comprimés. Lors de la plantation il faut disposer plusieurs tiges à 3-4 cm de distance pour qu'elle puisse s'épanouir et prévénir la pourriture à la base par manque de lumière. Sa multiplication se fait par les pousses latérales que l'on peut ainsi bouturer. Elle peut atteindre une taille de 40 cm de haut en aquarium.

Cette plante tolère mal la présence d'algues sur son feuillage et de plus si jamais vous utlisez un produit quelconque, pour les neutraliser, la didiplis diandra risque de ne pas s'en remettre, car elle est très sensible aux produits chimiques.

Discussion sur cette plante

 

L'aquascaping correspond à la conception et la mise en œuvre d'un bac planté, il s'agit donc de l'ensemble des techniques "artistiques" permettant de créer un paysage aquatique.
On doit à la fois constituer le "décor" inerte du bac (ce que l'on appelle le "Hardscape") et définir un schéma de plantation : c'est cet ensemble harmonieux qui va constituer un bac planté. C'est une étape très importante, qui va déterminer le style du bac, et l'aspect qu'il aura une fois que les plantes auront bien poussées. En effet, il faut choisir avant la mise en route d'un bac ce que l'on souhaite en faire.