Aquatropique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Articles Le substrat Les principaux substrats

Les principaux substrats

Envoyer Imprimer PDF

La laterite

la laterite se contitue de petites boules d'argile qui contiennent des sources importante de Fer, que la pante assimile par elle même! Évidemment la latérite fini par se dissoudre sous la couche de sable ou de gravier. On dispose la latérite directement sur le fond du bac et on dispose ensuite le sable ou gravier par-dessus. C'est bien d'implanter quelques billes à la base des plantes plus exigeantes comme les echinodorus et les cryptocorynes de temps en temps, en supplément de la couche de fond initiale.

un désavantage notable de ce susbtrat est qu'il a tendance a se compacter à la longue, ce qui aura pour effet de freiner la dispersion des racines. On recommande donc de le mélanger avec du sable ou gravier un peu plus grossier. Il faut ensuite metre un bon 2 à 3 pouces de sable ou gravier par dessus cette couche pour éviter que la latérite tendent a remonter en surface.

Le Flourite de seachem (description du site de Seachem)

FLOURITE est un gravier d’argile naturel stable et poreux spécialement broyé et calibré pour l’utilisation en aquarium planté. Bien qu’il puisse être mélangé à d’autres graviers, les résultats seront meilleurs si on l’utilise comme seul substrat de plantation. En mélange avec des graviers, ne pas descendre en dessous de 50% de Flourite’. Des amendements comme la latérite ne sont pas nécessaires. Flourite’ n’est pas chimiquement traité ni vernis et ne modifie pas le pH de l’eau. Un sac de 7 kg est suffisant pour 5 cm de couverture dans un aquarium de 40 litres. La quantité conseillée est 1 kg par 200 cm2.

Avec ce produit, le désavantage réside dans el fait que ca coute très cher, si on a de gros bacs à remplir, car le flourite est tres dispendieux!

 

 

L’humus

L'humus représente la phase finale de la décomposition organique où la végétation qui est morte, tombée sur le sol est assimilé et transformé par des micro-organismes terrestres. Il apporte au sol d'importantes sources de macro et de micronutriment. Comparativement à la laterite, l'humus serait plus riche en fer et donc préférable. Un mélange de 50% de sable grossier et de 50% d'humus, ferait une tres bonne couche de fond (mettre 2 pouces d'épaisseur)

Pour vous aider à visualiser ce que représente réellement l'humus, il vous faudra une courte visite en milieu forestier . Sous les arbres, au sol, vous trouverez en premier lieu des feuilles ou épines de conifères qui longent le sol. En dessous de cette couche de matières organiques, vous remarquerez que la matière organique commence a se décomposer avec les années, jusqu'à former littéralement une couche de terre brune-noire qui constitue l'humus en question. (je vais chercher un croquis pour illustrer ma description!)

je ne sais pas, si ca se vend en quelque part, par contre, je sais qu'en Europe et aux Etats-Unis, on l'utilise, ca se vend dans des centre-jardins apparemment!

 

La tourbe

La tourbe représente de la matière organique en décomposition qui aura pour effet d'acidifier votre sol. Elle permet aux racines d'absorber et de maintenir leur besoins en nutriments. Généralement la tourbe a un ph se situant entre 3,4 et 4,8

Pour les plantes qui se nourrissent davantage via le sol que par leur racines comme les cryptocorynes et les echinodorus, l'ajout de tourbe dans le substrat leur sera grandement bénéfique et augmentera leur taux de croissance. Attention, trop de tourbe peut créer plus de mal que de bien. En effet, n'en utilisez qu'une très petite quantité car la troube est organique et se décompose.

Voir le lien suivant pour les commentaires de membres ayant expérimenter ce type de substrat: sujet 2319

 

 

Le sable

Le sable utilsé seul ne représente pas la meilleure solution, bien qu'à la limite nos plantes pourront quand même bien pousser et établir un système racinaire convenable. On recommande donc de l'utiliser en symbiose avec d'autres types de substrats.

La taille du grain recommandé variera de 1 à 3 mm et n'affectera aucunement le PH, les sables qui feront monter ce paramètre ne sont pas recommandés. Idéalement des grains plus arrondis seront utilisés pour éviter l'endommagement des racines.

 

L'aquascaping correspond à la conception et la mise en œuvre d'un bac planté, il s'agit donc de l'ensemble des techniques "artistiques" permettant de créer un paysage aquatique.
On doit à la fois constituer le "décor" inerte du bac (ce que l'on appelle le "Hardscape") et définir un schéma de plantation : c'est cet ensemble harmonieux qui va constituer un bac planté. C'est une étape très importante, qui va déterminer le style du bac, et l'aspect qu'il aura une fois que les plantes auront bien poussées. En effet, il faut choisir avant la mise en route d'un bac ce que l'on souhaite en faire.