Aquatropique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Articles Aquascape L'art Japonais du jardinage aquatique

L'art Japonais du jardinage aquatique

Envoyer Imprimer PDF

Comme dans tout travail créatif, il y a un élément fort d’esthétisme impliqué dans l’arrangement de plante aquatique, donc c'est difficile de définir le meilleur style. Par contre, peu importe le niveau d’esthétisme qu’un arrangement peu possédé, si les plantes ne sont pas saines ou le bac est étouffé par les algues, il ne sera pas agréable à regarder. Réciproquement, même une conception maladroite, aura du charme si les plantes prospèrent. Le sine qua non de tout bons arrangements est la bonne condition des plantes.

On peut parler de deux types fondamentaux d'arrangements de plante aquatiques. L'un est modelé sur les jardins terrestres, et l'autre est modelé sur la nature. Le premier type est largement connu : c'est le style hollandais Il imite la régularité d'un lit de fleur qui est organisé selon la taille des fleurs et leurs couleurs. Les plantes à tiges sont souvent utilisées, les plantes aquatiques sont plantées de façon méthodique et structuré. Un jardin de tulipe est un exemple typique de ce style.

Le style naturel est plus dur à définir puisque différentes personnes se basent sur différents aspects de la nature. Le lien commun qui unis toutes les techniques qui se souscrivent à ce style est, qu’elles ont été apprises, suite à l?observation de plantes dans leur état naturel et en s’ajustant sur les caractéristiques de dame nature elle-même.

Il y a, cependant, une idée fondamentale que ces deux styles partagent, et cela est l'amour et le soin de l?aquariophile pour ses aquariums. Ceci est visible dans le produit final. Les concours d?arrangements aquatiques sont devenus de plus en plus populaires dernièrement, et la qualité du travail s'élève de façon stable. Les meilleurs arrangements fini toujours par exprimer une partie de l'esprit individuel du créateur.

Peut-être la meilleure façon d?améliorer son travail est de s?exposer régulièrement à une grande variété d'influences : les paysages, les jardins japonais, les tableaux, les photographies, la musique etc. Les japonais ont été bénis avec une terre qui possède une beauté naturelle. Le Japon possède plusieurs climats différents et englobe plusieurs types de géographies distinctes. Les japonais ont une longue et distinguée tradition d'extraire la beauté de la nature pour en faire usage dans les arts et dans la vie de tous les jours. Cette tradition est une mine d'or pour les aquariophiles, s'ils prennent seulement la peine de « VRIAMENT » regardé comme il faut.

Une autre qualité très importante d?un bon jardinier aquatique est la flexibilité. S'il n'y a pas assez de temps pour le travail, ou l'inspiration ne se présente pas, l'artiste ne force pas la chose, mais il attend plutôt, le bon moment pour débuter le travail. Le même principe peut-être appliqué aux finances : si l?aquarium désiré semble trop cher, i l vaut mieux se contenter d'un bac meilleur marché. On pourra alors dépenser plus d'argent plus tard pour les accessoires. L?aquariophile a besoin d?une marge appréciable de temps, d'argent, mais par-dessus tout : d'esprit. Rien ne devrait être fait à la hâte ou semblé forcé. Je parle ici du temps libre pour la création.

La nature plaira d?avantage quand la personne sera capable de mettre du temps de côté pour elle. Lorsque vous vous dépêcher pour aller au travail, la pluie est un obstacle. Lorsque vous prenez le temps d?observer la pluie, vous allez découvrir qu?il y a quelque chose de magique en elle. Même une ville déserte au milieu de la nuit peut renfermer un moment féerique ; si on prend le temps d?observer. Le pouvoir d'observation est important. Que remarquez-vous vraiment ? De quoi vous rappelez-vous lorsque vous observez la nature ? Les détails que vous remarquez et vous rappelerez influenceront grandement n'importe quelle forme d'expression, que se soit la peinture la photographie, ou simplement le jardinage aquatique.

L'article anglais original dont cette traduction est tirée : http://www.vectrapoint.com/main/manual/aquadesign.html

 

 

L'aquascaping correspond à la conception et la mise en œuvre d'un bac planté, il s'agit donc de l'ensemble des techniques "artistiques" permettant de créer un paysage aquatique.
On doit à la fois constituer le "décor" inerte du bac (ce que l'on appelle le "Hardscape") et définir un schéma de plantation : c'est cet ensemble harmonieux qui va constituer un bac planté. C'est une étape très importante, qui va déterminer le style du bac, et l'aspect qu'il aura une fois que les plantes auront bien poussées. En effet, il faut choisir avant la mise en route d'un bac ce que l'on souhaite en faire.