Aquatropique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Rio Negro

Envoyer Imprimer PDF

Rio Negro

Le rio Negro est une rivière d'Amérique du Sud de 2 250 km et un affluent de l'Amazone. Elle prend sa source dans les Andes en Colombie, passe ensuite entre le Venezuela  et la Colombie avant d'entrer au Brésil pour enfin se jeter dans l'Amazone. En Colombie, la rivière porte le nom de río Guainía et au Brésil celui de rio Negro. Sa couleur noire vient de sa forte concentration en matière organique. Celle-ci est due à l'humus en décomposition dont l'eau se charge en traversant les sols forestiers des boucliers primaires ce qui contribue à lui donner sa couleur et son acidité.

Chimie de l’eau

Chimiquement, le rio Negro a un taux très bas de minéraux dissous et il est souvent impossible de mesurer leur dureté. L'eau très acide, presque stérile avec un pH compris entre 3,5 et 6, contient des populations de parasites et de bactéries à un niveau mimine. Pour cette raison, les eaux du rio Negro sont considérées comme étant une des eaux naturelles les plus propres au monde, souvent comparées à de l'eau distillée légèrement infectée. La composition chimique de l'eau empêche également la prolifération de larves d'insectes.

Les raisons pour lesquelles ces eaux noires sont douces et acides est que la plupart des ruisseaux qui l’alimentent proviennent des forêts tropicales des basses-terres, où les sols anciens n'ont pas de minéraux pouvant augmenter la dureté de l'eau. S’ajoute aussi le tanin émis par les feuilles et le bois en décomposition. Le Rio Negro est connu des Amérindiens sous le nom Fleuve de la Faim pour son manque en nutriments des sols le long de ses berges.

Flores aquatiques

Les conditions extrêmes rendent difficile, voire imposible, la vie des plantes aquatiques. Même les forêts entourant le rio Negro sont différentes des forêts tropicales humides habituelles. L'acidité de l'eau limite le nombre d'espèces d'arbres pouvant pousser dans les environs immédiats. La faible diversité arboricole est responsable de la faible diversité d'espèces d'insectes, car ceux-ci, qui autrement poliniseraient et se nourriraient d'autres essences, n'en ont pas la possibilité. Il pousse sur les berges de hautes herbes qui sont davantage des plantes amphibies que de véritables plantes aquatiques.

Faunes aquatiques

Si le rio Negro est pauvre en plantes aquatiques, la diversité de sa faune aquatique est riche et variée. La plupart des grandes familles de poissons d’Amérique du sud y sont présent. Les plus connues sont le Paracheirodon axelrodi, le symphysodon discus et le  Pterophyllum scalare.

Agencement de l’aquarium

Pour un  agencement naturel et fidèle au biotope un substrat de sable pâle et neutre est de mise. L’utilisation de bois de manzanita et de feuilles de chêne ou d’amandier donneront la touche naturelle recherché. Une filtration sur tourbe est bien entendu requise pour donner la couleur ambré à l’eau. Un mélange de 85 % d’eau osmosée et 15 % d’eau du robinet donnera les bons paramètres.

Voici un exemple :

En conclusion, conçevoir et maintenir un aquarium biotope de ce genre demande rigeur et patience, mais le spectacle quotident qu'il vous offrira vous remplira de fierté et de joie.

Shany Ménard / 21 mai 2010 / Sherbrooke

 

 

L'aquascaping correspond à la conception et la mise en œuvre d'un bac planté, il s'agit donc de l'ensemble des techniques "artistiques" permettant de créer un paysage aquatique.
On doit à la fois constituer le "décor" inerte du bac (ce que l'on appelle le "Hardscape") et définir un schéma de plantation : c'est cet ensemble harmonieux qui va constituer un bac planté. C'est une étape très importante, qui va déterminer le style du bac, et l'aspect qu'il aura une fois que les plantes auront bien poussées. En effet, il faut choisir avant la mise en route d'un bac ce que l'on souhaite en faire.