Aquatropique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Les cryptocorynes

Envoyer Imprimer PDF

 

 

crypto_frontpageLes cryptocorynes (famille des Araceae)

D’après l’ouvrage de Christel Kasselmann, Plantes d’aquarium (2001)

 

La grande famille des cryptocorynes contient des plantes aquatiques et des plantes palustres. Toutes les cryptocorynes possèdent normalement un rhizome qui remonte sur le côté, d’une certaine épaisseur, sur lequel les feuilles sont en rosettes.

Depuis la création de notre forum en 2005, nous avons en maintes occasions publiées des photos de nos cryptocorynes dont nous cherchions l’identité exacte. Dans la majorité des cas, nos suggestions demeurent plus ou moins précises…ceci n’étant pas nécessairement dû à nos manques de connaissances.

Comme le précise, Kasselmann, les cryptocorynes réagissent très différemment aux influences de l’environnement en changeant d’aspect. C’est pour cette raison que l’apparence de la plante elle-même n’est pas nécessairement suffisante pour identifier avec certitude une cryptocoryne. La façon la plus sûre pour identifier une espèce est par son inflorescence. Comme peu d’entre nous ont eu la chance de voir des fleurs de cryptocorynes dans leur carrière aquariophile, vous comprendrez donc nos nombreuses difficultés à les reconnaître. En fait, sous l’eau, il n’y a que C. affinis et C. cordata qui peuvent fleurir, les autres espèces étant en forme émergée (à faible niveau d’eau ou en plante terrestre dans un air très humide). Pour la suite du texte, je m’abstiendrai de vous décrire les inflorescences, la pollinisation ou le nombre de chromosomes pour éviter toute explication trop complexe, car on essaie d’abord de vulgariser après tout ! Mais pour ceux et celles que ça intéresse, je vous invite à consulter le merveilleux site the crypts pages . 

Les habitats des cryptocorynes sont généralement des cours d’eau à courant plus ou moins rapide, les rives et les mares d’eaux temporaires. Comme les milieux naturels ou on retrouve des cryptocorynes sont extrêmement différents, il faut éviter de généraliser. On doit donc considérer les besoins de chaque espèces que l’on désire maintenir.

Les variétés les plus souvent proposées sur le marché sont les cryptocorynes affinis, becketti, cordata, crispatula, parva, pontederiifolia, undulata, wendtii et x willisii, auxquelles on pourrait ajouter les cryptocorynes albida, aponogetifolia, moehlmannii, udoroi et usteriana.

Ces espèces peuvent être cultivées dans un substrat de sable et de gravier, auquel on pourra ajouter de l’argile et des engrais pour enrichir le sol. Un éclairage de faible à moyen sera des plus bénéfiques pour les cryptocorynes tout en étant dans un espace clair et sous l’ombrage d’autres plantes plus volumineuses. 

Les cryptocorynes sont des plantes extrêmement sensibles que l’on doit déplacer le moins souvent possible pour leur éviter tout niveau de stress, qui pourrait résulter en « pourriture des cryptos ». Il semble qu’il ne faut pas confondre cet état avec une maladie, mais plutôt à une réaction aux changements des conditions environnementales de l’aquarium ( modification des propriétés de l’eau suite à un changement d’eau, au remplacement d’un tube d’éclairage). Les changements d’eau régulier et un dosage de l’engrais à faible dose, sont donc de mises. 

Note : la culture émergée sera décrite dans un prochain article.

Liste des espèces répertoriées (photos à venir):

Cryptocoryne albida 1 

Cryptocoryne affinis 1

Cryptocoryne alba 2 

Cryptocoryne annamica 4

  
Cryptocoryne aponogetifolia
3

 
Cryptocoryne auriculata 5

 

Cryptocoryne bangkaensis 4

 

Cryptocoryne crispatula var. balansae 6

 

Cryptocoryne beckettii 1

 

Cryptocoryne bogneri 4

 

Cryptocoryne bullosa 5

 
Cryptocoryne ciliata 7

 

Crypt. cognata 
Crypt. consobrina 
Cryptocoryne cordata (blassii) 8

 

Crypt. cordata 'Rosanervig' 
Crypt. coronata 
Crypt. crispatula var. crispatula 
Crypt. crispatula var. flaccidifolia
Crypt. crispatula var. sinensis 
Crypt. crispatula var. tonkinensis 
Crypt. cruddasiana 
Crypt. decus-silvae 
Crypt. dewitii 
Crypt. cordata var diderici 
Crypt. edithiae 
Crypt. elliptica 
Crypt. ferruginea 
Crypt. fusca 
Crypt. cordata grabowskii 
Crypt. griffithii 
Crypt. hudoroi 
Crypt. ideii 
Crypt. jacobsenii 
Cryptocoryne keei 4

 

Crypt. ciliata var latifolia 
Crypt. lingua 
Crypt. longicauda 
Crypt. minima 
Crypt. moehlmannii 
Crypt. nevillii 
Crypt. noritoi 
Crypt. nurii 
Crypt. pallidinervia 
Cryptocoryne parva Claudio

 

Cryptocoryne pontederiifolia 8

 

Crypt. purpurea 
Crypt. pygmaea
Crypt. retrospiralis 
Crypt. schulzei 
Crypt. scurrilis 
Crypt. crispatula var. sinensis 
Crypt. sivadasanii 
Crypt. spiralis var. cognatoides 
Crypt. spiralis 
Crypt. striolata 
Crypt. thwaitesii 
Crypt. uenoi
Crypt. undulata

Cryptocoryne undulata red

Crypt. usteriana 
Crypt. versteegii 
Crypt. vietnamensis
Crypt. villosa 
Crypt. walkeri 
Crypt. wendtii 

Cryptocoryne wendtii "tropica"

Crypt. x timahensis 
Crypt. x willisii 
Crypt. yujii
Crypt. zaidiana
Crypt. cordata var. zonata 
Crypt. zukalii

Source:

  1. www.h2oacquariofilia.it
  2. www.israquarium.co.il
  3. http://planta.aquariana.cz
  4. crypts page (http://www.xs4all.nl/~crypts/Cryptocoryne/Gallery/ann/ann.html
  5. http://natureye.com
  6. AquaticMagic
  7. www.wetwebmedia.com
  8. www.aquaticplantcentral.com

discussion sur les cryptocorynes

 

L'aquascaping correspond à la conception et la mise en œuvre d'un bac planté, il s'agit donc de l'ensemble des techniques "artistiques" permettant de créer un paysage aquatique.
On doit à la fois constituer le "décor" inerte du bac (ce que l'on appelle le "Hardscape") et définir un schéma de plantation : c'est cet ensemble harmonieux qui va constituer un bac planté. C'est une étape très importante, qui va déterminer le style du bac, et l'aspect qu'il aura une fois que les plantes auront bien poussées. En effet, il faut choisir avant la mise en route d'un bac ce que l'on souhaite en faire.