Aquatropique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil PLantes d’arrière-plan Vallisneria americana

Vallisneria americana

Envoyer Imprimer PDF

Nom latin : Vallisneria americana
Nom commun :
Vallisnérie américaine
Famille : Hydrocharitacées
Région :Asie du Sud-Est, Océanie, Amérique du Nord et Centrale
Hauteur : jusqu'à 200 cm
Largeur : 1-2 cm
Température : 20-26 °C
pH toléré :6.5-8.0
Lumière : Moyenne-Très Intense
Dureté de l’eau : Douce à dure
Croissance : Lente
Degré de difficulté : Facile
Multiplication : Propagation par ses stolons
Photo : www.moje-akvarium.net

Cette plante à stolons et rhizome est l'une des plus populaires pour garnir l'arrière de vos bacs. Un peu comme dans le cas des crinum (thaianum), ses longues feuilles flottent en surface et créer de fortes zones ombragées dans l'aquarium. Il existe certes la possibilité de les tailler, mais il faut savoir que ceci risque de nuire à leur croissance. Alors plutôt que de les couper, on retirera quelques pieds du substrat, histoire d'éclaircir la "jungle". Pour leur maintenance, Le bac devra avoir au moins 60 cm de haut.

Sa multiplication se fait à partir des stolons qui parcourt le substrat et où de nombreuses plantules y pousseront. Pour connaître du succès, tant au niveau de la multiplication que de sa culture, un apport de fer chélate et de Co2 serait a considérer (mais non obligatoire).D'abord et avant tout, il est important de lui offrir un substrat d'une épaisseur avoisinant les 10 cm, constitué de sable.

Il existe de nombreuses formes disponibles sur le marché:

Vallisneria americana var americana
Vallisneria americana var americana "marmor"
(un peu de brun dans les feuilles)
Vallisneria americana var americana "Rubra" (nervures brun-roux)
Vallisneria americana var americana "Rubra serpenta" (ondulées)
Vallisneria americana var natans (aux feuilles très très fines)
Vallisneria americana var biwaensis (feuilles tortueuses)

Discussion sur cette plante

 

L'aquascaping correspond à la conception et la mise en œuvre d'un bac planté, il s'agit donc de l'ensemble des techniques "artistiques" permettant de créer un paysage aquatique.
On doit à la fois constituer le "décor" inerte du bac (ce que l'on appelle le "Hardscape") et définir un schéma de plantation : c'est cet ensemble harmonieux qui va constituer un bac planté. C'est une étape très importante, qui va déterminer le style du bac, et l'aspect qu'il aura une fois que les plantes auront bien poussées. En effet, il faut choisir avant la mise en route d'un bac ce que l'on souhaite en faire.