Aquatropique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Articles Informations générales Les Nymphéas - famille des nymphaeaceae

Les Nymphéas - famille des nymphaeaceae

Envoyer Imprimer PDF

Ces espèces du genre nymphaea popularisées sous le nom de water lilies sont surtout utilisées dans les bassins d'eau. Les nymphéas sont regroupées sous une quarantaine d'espèces et une multitude de variétés horticoles.

Leur gigantesques feuilles flottantes, expliquent bien la raison pour laquelle peu d'aquariophiles ne les cultivent pas en aquarium. Malgré tout, certaines espèces présentent une taille légèrement plus petite, permettant ainsi de les conserver dans nos bacs.

On parle donc d'espèces telles:

nymphaea micrantha
nymphaea rubra
nymphaea species
verte ou rouge
nymphaea stellata
nymphaea lotus (ou zenkeri) verte ou rouge connues également sous le nom de tiger lotus

pour ne nommer que celles-là

Les lotus se retrouvent en Afrique et en Asie où elles arborent des couleurs et formes variables.Les feuilles submergées des lotus, sont légèrement ondulées et tachetées Les rubra ont des feuilles submergée allant du rouge foncé à brunâtre et nous offre parfois de jolies fleurs rouges.

La micrantha offre des feuilles ressemblant aux lotus, tout en ayant coloris tacheté du brun pâle au brun foncé. La stellata est d'un brun-rouge. Sous un éclairage intense, aura des feuilles submergées d'une couleur beaucoup plus attrayante et pourra produire des fleurs bleues, rouges, roses ou blanches.

Toutes les nymphéas ont besoin d'un sol riche et d'un éclairage relativement puissant. Elles développent cependant de larges feuilles flottantes qui auront tôt fait d'ombrager l'ensemble du bac et par le fait les autres plantes. Le fait de couper régulièrement les feuilles flottantes, permettra à la nymphéa de produire davantage de feuilles submergées. Par contre cette coupe, risque de compromettre la floraison...

Photo : Stéphane

Discussion sur le sujet

 

 

 

L'aquascaping correspond à la conception et la mise en œuvre d'un bac planté, il s'agit donc de l'ensemble des techniques "artistiques" permettant de créer un paysage aquatique.
On doit à la fois constituer le "décor" inerte du bac (ce que l'on appelle le "Hardscape") et définir un schéma de plantation : c'est cet ensemble harmonieux qui va constituer un bac planté. C'est une étape très importante, qui va déterminer le style du bac, et l'aspect qu'il aura une fois que les plantes auront bien poussées. En effet, il faut choisir avant la mise en route d'un bac ce que l'on souhaite en faire.